Afro Breizh Caraïbe entretient le lien culturel avec la Bretagne

Afro Breizh Caraïbe
Vêtements traditionnels associés

L’association Afro Breizh Caraïbe a entrepris depuis cinq de développer la pratique des danses afro-caribéennes en se tournant vert ses homologues de Bretagne. Ce lien culturel existe déjà, mais ABC veut l’intention. On sait depuis longtemps que les Antilles sont liées à la Bretagne par la mer et la pratique de la voile à haut niveau. La Route du Rhum, incontournable transatlantique en solitaire en est la preuve la plus évidente. Cependant, ces régions ont aussi en commun des racines culturelles fortes. Les musiciens bretons du groupe Carré Manchot, un des piliers du fest-noz et leurs homologues guadeloupéens du célèbre mouvement culturel pointois, Akiyo, avaient déjà montré l’exemple en 1998 avec l’album Lyannaj puis, en 2014, avec Lyannaj-Nevé.

La Guadeloupe et la Bretagne, une vielle histoire d’amour

Alors quand en 2022, les originaires de ces territoires se rencontrent, il se passe toujours quelque chose. L’association Afro Breizh Caraïbe en a fait la démonstration, dans la soirée du samedi 21 mai, à l’occasion de son dîner-spectacle.

Sous l’égide de sa présidente, Yvelle Simon, c’est une animation culturelle savamment mixée qui a été proposée aux invités, au rythme justement de cet album Lyannaj, associant les sons de la bombarde et du ka. Cinq ans après sa création dans la ville de Theix-Noyalo, à une douzaine de kilomètres de Vannes, chef-lieu du Morbihan, Afro Breizh Caraïbe semble avoir bien pris ses marques. Yvelle Simon explique comment elle a eu l’idée de monter cette association qui réunies danses africaines (Afro), bretonnes (Breizh)) et antillaises (Caraïbe) :

« Je faisais partie d’une Amicale theixoise d’Outre-mer, qui était en sommeil, alors qu’il y avait une demande. Les gens avaient besoin de ce genre d’animation. Étant retraitée, je me suis lancée, d’autant plus que j’avais des danseuses sous la main, puisque auparavant, je faisais partie de l’association Bel Ka Breizh, de Vannes, avec Philippe Sainte-Luce, le président de l’Union des DOM-TOM, dont je suis adhérente également. La mairie de Theix nous autorise cinq manifestations par an. »

Cela suffit, pour l’instant, à développer les activités artistiques et culinaires de l’association, qui peut se mettre au service des Ehpad, mais aussi d’autres associations, à leur demande.

Un bel exemple d’intégration

Afro Breizh Caraibe est un bel exemple d’intégration dans le Morbihan. Son partenariat avec l’association de danses traditionnelles bretonnes, Danzer Vien Wizz, a permis de remettre au goût du jour cet album Lyannaj.

Le prochain grand rendez-vous d’Afro Breizh Caraïbe est fixé au samedi 26 novembre 2022, à Berric. Invitée de la grande soirée de l’Union des DOM-TOM, comme l’année dernière, elle ne proposera pas, cette fois, une prestation de danse, mais un défilé de costumes traditionnels, avec en prime des commentaires sur la signification des robes, coiffes et bijoux qui seront portés par les mannequins.

L’année dernière, malgré la crise sanitaire, l’ambiance à cette soirée de l’Union des DOM-TOM avait été très chaleureuse.

Afro Breiz Caraïbe a réussi son lyannaj

Les danseurs et danseuses ont profité du travail réalisé par les groupes Carré Manchot et Akiyo, qui avaient déjà réussi ce savant mélange de musiques traditionnelles guadeloupéennes et bretonnes, dans l’album Lyannaj, en 1998.
Les danseuses d’Afro Breizh Caraïbe au son du gwo-ka de Guadeloupe.

NEWSLETTER

Merci d’entrer votre email ci-dessous :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*